Championnats du monde Parajudo :
3 faits marquants pour les Bleus

Championnat du monde judo handisport

Crédits : IBSA Judo

Le week-end du 16 au 18 novembre avaient lieu les Championnats du Monde Parajudo (pour les malvoyants) à Odivelas (Portugal). Quel bilan pour l'Equipe de France ?

1. Le Bronze pour Sandrine Martinet !

Sandrine Aurières Martinet

Pour le premier jour, Sandrine Martinet, championne Paralympique en titre chez les -52 remportait la première médaille bleue de ces Championnats du Monde. Sa première dans sa nouvelle catégorie des -48, et donnait déjà le ton pour les autres ! 

2. Deuxième médaille bleue pour Nathan Petit

Nathan Petit

Après Sandrine Martinet le premier jour, c'est Nathan Petit qui décroche le bronze samedi en -81 ! 

Sorti par le futur Champion du Monde coréen, il remonte ensuite les repêchages pour finalement aller s'imposer contre l'ukrainien Kosinov et remporter à seulement 20 ans sa première médaille internationale ! 

3. Pas de nouvelle médaille pour Cyril Jonard

Dans cette même catégorie des -81, le palmarès incroyable de Cyril Jonard (7 fois Champion du Monde et Champion Paralympique, quand même) ne prendra pas de médaille de plus.

Battu d'entrée par le futur vice-champion du monde azerbaïdjanais - sale journée au tirage pour les Français - il perd aussi son repêchage contre le japonais.

Helios Latchoumanaya, Manon Cellier et Priscilla Lèze terminent quant à eux 7èmes.

Angélique Quessandier, Loïs Leger, Jason Grandry et Yoann Goarnisson ne seront finalement pas classés.

Deux médailles seulement donc, pour ces Championnats du Monde. Mais la course à Tokyo 2020 continue ! Rendez-vous l'année prochaine, à Tokyo eux aussi, pour les derniers Championnats du Monde avant les Jeux Paralympiques !

Equipe de France handisport judo

Abonnez-vous maintenant à la newsletter gratuite et ne ratez plus rien de l'actu judo

Abonnez-vous maintenant à la newsletter gratuite et ne ratez plus rien de l'actu judo

avec l'abonnement PREMIUM Judobox, ne pensez plus à aller chercher l'actu judo : laissez la venir à vous

Fermer le menu