La Champions League de Judo : les clubs Français meilleurs qu’au foot ?

Champions League judo

Crédits : European Judo Union

Le week-end du 7 au 9 décembre, c’était les Championnats d’Europe de Clubs à Bucarest. Au menu, la « Champions League » : les D1 de l’Europe des Clubs. Et « l’Europa League », le niveau juste en dessous. Non ! On ne parle pas de foot. Et les Clubs Français de judo sont bien meilleurs !

La Champions League

La compétition commençait dès vendredi, avec la Champions League d’entrée.

3 clubs Français engagés.

1 club de mecs : SGS.

2 clubs de filles : FLAM 91 et le JC Pontault-Combot.

SGS

-66 Larose — Vernez

-73 Persehais — Le Touze

-81 Joubert — Khalatian

-90 Kermarrec — Lamour

+90 Olivar — Gobert

FLAM 91

-52 M.-Tabellion — Wuillot

-57 Lkhagvatogoo

-63 Baldorj — Tsang-San-Moi

-70 Gahié

+70 Fuseau — Mzoughi

JCPC

-52 Urdiales — Bonna

-57 Deberdt 

-63 Cettout

-70 Niang 

+70  Bastareaud — Ozdoba

Quel parcours pour les gars ?

Un parcours difficile.

Ils perdent au premier tour contre les Russes de Yawara-Neva, champions l’année passé et désormais vice-champions en titre.

Ils gagnent leur combat de repêchages pour accéder à la place de trois, dans laquelle ils perdent à nouveau. Encore contre des Russes, le club d’Edelweiss, dans lequel était aligné un mec un peu connu : Ilias Iliadis.

Les vainqueurs au bout du compte : pas les Russes, pas les Géorgiens : les Portugais du Sporting Lisbon ! Avec entre autres : Jorge Fonseca et la champion du monde Espagnol, Nikoloz Sherazadishvili !

Judo Europe clubs

C’est mieux pour les filles ?

On peut dire ça, oui !

Les filles écrasent chacune toute la concurrence et s’offrent une finale 100% Française.

FLAM91 – JC Pontault Combot.

Champions League judo

Le vainqueur ?

FLAM 91 !

Deux médailles pour les filles dans la compétition de clubs la plus relevée d’Europe. A l’aise.

L’Europa League

Les mecs mieux qu'en Champions League ?

Le lendemain c’était l’Europa League, la compétition des mecs (les filles combattaient le dimanche).

Cette journée là aussi : 3 clubs engagés.

FLAM 91 (encore), Sucy et l’ES Blanc-Mesnil.

Sucy

-66 Goulet — Boucher

-73 Clerget — Dubois

-81 Tobrouki — Diao

-90 Clerget — Homo

+90 Terhec 

FLAM 91

-66 Le Blouch —

       Seddouki — Khyar

-73 Tsend-Ochir

-81 Dagvasuren

-90 Keita — Raynaud

+90 Delvert

ESBM

-66 Limare

-73 Chaine — Noire

-81 Allardon — Pierre

-90 Aminot — Constant

+90 Meyer — Maret

Est-ce qu’ils ont fait mieux que leurs potes de la veille ?

Oui ! 

L’ESBM sort une excellente compétition jusqu’à la finale, où ils s’inclinent 3-2 contre les Géorgiens de Golden Gori (de Margvelashvili et Shavdatuashvili entre autres). Belle médaille d'argent pour l'ES Blanc-Mesnil !

ESBM Europe

FLAM 91, après le titre des féminines la veille, ne s’inclinent que contre Golden Gori (oui, encore eux) en quart, et remportent repêchages et place de trois dans la foulée pour s’offrir la deuxième médaille bleue de la journée.

Sucy passe à côté de la médaille (mais pourra repartir avec la médaille imaginaire du tirage pourri) : défaits en ½ finale contre l’ESBM, et en place de 3 contre… FLAM 91. Les mecs repartent des championnats d’Europe sans médailles avec 2 défaites contre : 2 clubs Français. Sale histoire. 

Les filles encore meilleures que vendredi ? 

En lice le dimanche : l'AJ Limoges, les filles de l'ESBM, le RSC Champigny et SGS

Avec du très très (très) fort côté Champigny et ESBM surtout.

AJ Limoges

-52 Couvidat

-57 Mandeng 

      Saba

-63 Etienne — 

       Guérin 

-70 Posvite 

       Belgacem

+70 Thorel

ESBM

-52 Gneto 

      Weill dit Morey

-57 Gneto 

-63 Deketer

-70 Pinot

       Prevot 

+70 Dicko —

       Malonga

Champigny

-52 Buchard 

      Corchier

-57 Smythe-Davis 

-63 Agbegnenou

-70 Eme

+70 Mbairo —

       Camara

SGS

-52 Rosso — Herate

-57 Marchese

-63 Yvin

-70 Viard

+70 Dureau —

       Fontaine

L'ESBM (encore eux) après l'argent en masculin s'offrent encore une finale chez les filles !

Et c'est encore une finale franco-française... cocorico, comme on dit.

Le deuxième finaliste, c'est le RSC Champigny de Bubuche et Clarisse.

On a commencé avec Amandine Buchard, qui finit par boiter Astride Gneto (après plus de 4 minutes de Golden Score). Vengée par la grande sœur (Gneto) qui gagne Smythe-Davis. 1-1.

Dans le 3ème combat, c'est Manon Deketer qui marque waza-ari sur Clarisse (déjà une petite victoire en soi) mais qui prend finalement ippon (c'est Clarisse quand même). Et c'est finalement Clémence Eme qui donne la victoire à Champigny en s'imposant contre Margaux Pinot.

Champigny Europe

Champigny en or, ESBM en argent.

L'AJ Limoges et SGS, se retrouvaient eux en place de trois. Comme hier, deux clubs Français se disputaient le bronze.

Et le vainqueur cette fois ci, c'est SGS.

Et donc, au final ?

Au final, les chiffres du week-end ? Ils sont plutôt pas mal !

  • 10 équipes Françaises engagées
  • 7 médailles
  • 2 titres (les filles de FLAM en Champions League, et les filles de Champigny en Europa League) 

La France est première nation de ces Championnats d'Europe des clubs ! 

Abonnez-vous maintenant à la newsletter gratuite et ne ratez plus rien de l'actu judo

Abonnez-vous maintenant à la newsletter gratuite et ne ratez plus rien de l'actu majeure du judo

Les dernières actus

avec l'abonnement PREMIUM Judobox, ne pensez plus à aller chercher l'actu judo : laissez la venir à vous

Fermer le menu