Soyez informé de l'essentiel du judo gratuitement 1 fois chaque semaine 

Rejoignez la newsletter gratuite de Judobox pour rester informé de toute l'actu majeure du judo

Grand Prix de Hohhot : Posvite passe devant Tcheumeo ?

Deuxième rendez-vous du mois, et avec encore du beau monde au rendez-vous : le Grand Prix de Hohhot ! Des bleus performants ? Un Japon toujours au dessus ? Résultats complets.

​Posvite passe devant Tcheumeo ?
Jour 3

La grande réussite du Grand Prix côté bleu, c'est bien sûr Fanny Estelle Posvite ! 

Pour sa deuxième sortie sur le circuit IJF chez les -78, elle prend déjà de l'or (elle était déjà en bronze à Tbilissi).

Judo Paris 2019

Elle prenait pourtant du lourd,

Yeats Brown en huitièmes, Antomarchi en quarts, Takayama en demie et l'Allemande ultra en forme (qui s'offre une cinquième finale en 2019) Anna Maria Wagner.

Et si elle s'offrait une place dans la lutte de leadership de la caté côté bleu, juste derrière Mado Malonga ?


Tcheumeo, toujours pas

Pendant ce temps là, Audrey Tcheumeo se retrouvait en place de trois.

Battue en demie par Anna Maria Wagner, elle perd dans la foulée la place de trois contre la Cubaine vice-championne Panaméricaine Kaliema Antomarchi, avec encore cette tendance à sortir de son combat dans la durée.

Elle reste toujours sans médaille depuis le Grand Prix de Zagreb en juillet dernier, et parait aujourd'hui bien loin de ce à quoi elle pouvait prétendre il n'y a pas si longtemps...

Même résultat pour Julia Tolofua qui s'incline en place de trois contre la Chinoise.


Diesse vs Majdov, encore 

C'est la troisième fois qu'ils se prennent.

Diesse avait gagné la première, dans sa solide journée de championnats du monde à Baku (alors que Majdov était encore champion du monde en titre),

Mais depuis, 2-0 pour le Serbe.

Il sort Aurélien pour la deuxième fois de suite après une belle bagarre encore, comme à Marrakech, et ira jusqu'en finale pour s'incliner contre le Japonais Kenta Nagasawa.


Maret pas mieux, encore

Cyrille Maret n'a plus passé un tour depuis La Haye en novembre.

Depuis, c'est...

Premier tour au master de Guangzhou,

Premier tour à Paris,

Premier tour à Dusseldorf,

Premier tour à Ekaterinbourg,

Et premier tour à Hohhot.

5 de suite, ça commence à faire beaucoup pour un mec qui est quand même vice-champion d'Europe et médaillé Olympique en titre... 

Il est, comme à Ekaterinbourg, battu par le Canadien Shady El Nahas d'entrée.

Qu'est-ce qu'il se passe ? 


Coup d'arrêt pour Chaîne
Jour 2

Guillaume Chaîne, c'était un des hommes en forme du moment.

Il revenait de deux sorties sur le podium avec un titre à Tbilissi et une troisième place à Antalya.

Mais à Hohhot, coup d'arrêt,

Il passe le premier tour contre l’Azerbaïdjanais Mammadov, et s'incline juste derrière contre Victor Scvortov, le finaliste.


Pas mieux pour Alpha Djalo

Même chose pour Alpha Djalo, qui passe un tour contre le Taipeïen Chuang et s'incline dans la foulée contre Sotaro Fujiwara, lui aussi finaliste.

Petite journée pour les bleus.


3 chances de médailles
Jour 1

Dés le premier jour, les bleus étaient trois en bloc final,

Tous en place de trois !

 

Cysique, manqué de peu

Sarah Léonie Cysique commençait avec un premier tour "facile" contre l'Américaine, pour enchaîner avec du lourd derrière.

Une victoire contre l'Israélienne Timna Nelson Levy en quarts, une défaite contre la Russe Daria Mezhetskaia en demie, et une place de trois contre la Canadienne Jessica Klimkait,

Corsé.

Confrontation Franco-Canadienne qui tourne en faveur de la feuille d'érable, puisque c'est Jessica Klimkait qui s'impose au Golden Score grâce à un seoi (enfin) bien senti.

Chez les -57 encore, Priscilla Gneto s'incline dés le premier tour contre la vainqueur du jour : la Nord-Coréenne Kim.

Chez les -48, tout juste un peu mieux pour Mélodie Vaugarny qui passe un tour contre la Chinoise avant de s'incliner contre l'Israélienne Shira Rishony (qui termine troisième).


Revol et Jean, pas mieux

Les deux autres en bloc final, c'était les masculins.

En -66, Daniel Jean atteint les demies et perd coup sur coup contre le Russe Aram Grigoryan et le Taipeïen Tsai (pendant que le Mongole qu'il avait battu en quart termine lui, quand même en bronze).

En -60, Cédric Revol se paye les deux Chinois mais perd lui aussi contre un Taipeïen (Yang) et un Russe (Albert Oguzov)

Ils sont tous les deux cinquièmes.

Pendant que Luka Mkheidze héritait d'un bon tirage (en commençant direct en quarts) mais perdait ses deux combats contre deux Coréens (un du nord et un du sud).


Tous les résultats

-48

1. Y. Jon (PRK)

2. Y. Xiong (CHI)

3. S. Rishony (ISR)

3. K. Menz (GER)

-52

1. U. Abe (JPN)

2. E. Tschopp (SUI)

3. G. Primo (ISR)

3. E. Guica (CAN)

-57

1. J. Kim (PRK)

2. D. Mezhetskaia (RUS)

3. J. Klimkait (CAN)

3. T. Lu (CHI)

-63

1. M. Trajdos (GER)

2. J. Tang (CHI)

3. J. Yang (CHI)

3. A. Nouchi (JPN)

-70

1. S. Niizoe (JPN)

2. A. Bernholm (SWE)

3. K. Zupancic (CAN)

3. G. Scoccimarro (GER)

-78

1. F. Posvite (FRA)

2. A. Wagner (GER)

3. K. Antomarchi (CUB)

3. Z. Ma (CHI)

+78

1. I. Ortiz (CUB)

2. M. Akiba (JPN)

3. J. Kuelbs (GER)

3. S. Xu (CHI)

-60

1. W. Kim (KOR)

2. Y. Yang (TPE)

3. I. Choi (KOR)

3. A. Oguzov (RUS)

-66

1. L. Kim (KOR)

2. A. Grigoryan (RUS)

3. M. Tsai (TPE)

3. B. Yondonperenlei (MGL)

-73

1. H. Heydarov (AZE)

2. V. Scvortov (UAE)

3. A. Margelidon (CAN)

3. I. Wandtke (GER)

-81

1. S. Mollaei (IRI)

2. S. Fujiwara (JPN)

3. S. Lee (KOR)

3. D. Ressel (GER)

-90

1. K. Nagasawa (JPN)

2. N. Majdov (SRB)

3. I. Silva Morales (CUB)

3. G. Papunashvili (GEO)

-100

1. G. Cho (KOR)

2. B. Fletcher (IRL)

3. O. Lkhagvasuren (MGL)

3. K. Frey (GER)

+100

1. M. Kim (KOR)

2. T. Naidan (MGL)

3. L. Krpalek (CZE)

3. L. Matiashvili (GEO)

Soyez informé de l'essentiel du judo gratuitement 1 fois chaque semaine

Rejoignez maintenant la newsletter gratuite et ne manquez plus rien de l'actu majeure du judo

Fermer le menu