Grand Slam de Baku : la preview caté par caté

Nikoloz Sherazadishvili

Après un bon mois de pause bien mérité sur le circuit IJF, on est de retour aux affaires avec le Grand Slam de Baku qui aura lieu du 10 au 12 mai ! Et pour un retour aux affaires, c'est EXTRÊMEMENT sérieux... Revue des forces en présence !

[swpm_protected visible_to="not_logged_in_users_only"]

Accédez aux articles Premium gratuitement !

Un mois d'abonnement Premium offert, ce week-end seulement !

Pour aller plus loin et vivre votre passion à 100%, vous pouvez vous abonner à Judobox Premium, et faire le plein de contenus bonus : La Revue, les TOP 10, résumés vidéos, articles bonus...

Abonnez-vous en moins d'une minute, et sachez-en toujours plus que les autres !

[/swpm_protected]
[swpm_protected do_not_show_protected_msg="1"]

-48 : L'Asie au premier rang ?

Tonaki (vice-championne du monde en titre),

Kondo (championne du monde en 2014),

Munkhbat (#2 mondiale)...

L'Asie sera au rendez-vous chez les poids plume.

Et pour essayer de stopper ces trois-là, on espère compter sur Mélanie Clément (titrée à Tbilissi fin mars contre Bilodid)

Mais pas que !

La Russe Dolgova, la Serbe Nikolic et la Slovène Stangar (#8, 9 et 10 mondiales) seront aussi de la partie, avec la récente vice-championne Panaméricaine Brigida.

Mon pronostic ? Tonaki

-60 : Finale 100% soleil levant ?

Pas de doute chez les légers,

Les grands favoris, ça sera les deux Japonais (Takato et Nagayama).

Les deux médaillés aux derniers championnats du monde à Baku (respectivement 1 et 3)  ne sont "que" #2 et 4 mondiaux mais dominent comme jamais

La preuve ?

Pour leurs 50 derniers combats, une seule défaite (sans compter les oppositions entre eux).

Naohisa Takato

Pour se disputer les deux autres places sur le podium derrière eux ?

Le Mongole Dashdavaa, l'Ouzbek en forme Lutfillaev, et bien sûr notre Français Walide Khyar ! (et pourquoi pas Romaric Bouda !)

Mon pronostic ? Forcément, un des deux Japonais. Takato

-52 : Buchard s'en sort ?

En 52 aussi, catégorie chargée.

Les deux Japonaises, encore (Tsunoda et Shishime),

La médaillée Olympique de 2012, Charline Van Snick,

La récente championne Panaméricaine, Larisa Pimenta,

Et nos deux Françaises, Amandine Buchard et Astride Gneto.

On peut prévoir (je pense) un doublé Japonais sur le podium, ce qui laisserait deux autres places à prendre,

À mon avis ?

Buchard et Van Snick

Mon pronostic ? une chance sur deux... Shishime

-66 : Finale 100% soleil levant, acte 2 ?

Oui,

Ici aussi, les deux Japonais sont ultra-favoris.

Le double champion du monde en titre Hifumi Abe et le mec qui reste sur deux victoires de suite contre lui : Joshiro Maruyama (#2 mondial derrière le Géorgien Margvelashvili, et juste devant Abe justement).

Hifumi Abe

Derrière, quand même du beau monde !

Les deux Israéliens, Shmailov et Flicker,

Le Brésilien récent champion Panaméricain, Cargnin,

Les deux gros outsiders, Vieru et Zantaraia...

Ça risque d'être compliqué pour Kilian Le Blouch, mais pourquoi pas

Mon pronostic ? Il est temps de retrouver de l'or... Abe

-57 : Qui pour battre Yoshida ?

Championne du monde en titre et déjà finaliste l'année d'avant,

Tsukasa Yoshida domine les 57

En face, quand même du monde (ici aussi),

L'autre Japonaise, Momo Tamaoki (qui l'avait battu à Osaka), la championne Olympique Rafaela Silva, la Mongole Dorjsuren et notre bleue, Hélène Receveaux.

Il y aura aussi la Russe à surveiller, Daria Mezhetskaia que je trouve personnellement très intéressante à suivre

Mon pronostic ? Je prends toujours pas de risque, Yoshida.

-73 : Finale 100% soleil levant, acte 3 ?

Oui, encore.

(C'est la dernière caté ultra-dominée par les Japonais, promis)

Soichi Hashimoto, le double finaliste mondial en titre, 

Shohei Ono, le mec qui le privera d'une troisième finale de suite à Tokyo.

Les deux sont clairement au dessus du lot.

Pour les deux autres places sur le podium ?

Rustam Orujov (qui revient d'une deuxième place à Antalya), Tommy Macias et Akil Gjakova

Mon pronostic ? Ono évidemment. 

-63 : Japon vs Slovénie

Les quatre tête de séries se tiennent en deux nations,

La Slovénie et le Japon.

Tina Trstenjak et Andreja Leski contre Miku Tashiro et Nami Nabekura.

Toutes les quatre assez en forme, mais l'avantage est probablement pour Leski, médaillée à Paris et Dusseldorf, et titrée à Marrakech.

Mon pronostic ? Un retour en force de Trstenjak

-81 : Muki toujours au dessus ?

Sagi Muki, c'est incontestablement l'homme en forme en 2019 chez les 81.

En or à Tel Aviv et Ekaterinbourg, en argent à Paris et en dominant de la tête et des épaules.

En face du nouveau #3 mondial, le nouveau #1 Frank de Wit (passé devant Mollaei le mois dernier) qui était titré à Tbilissi pour sa dernière sortie,

Le récent triple champion Panaméricain Antoine Valois-Fortier (et son dauphin Etienne Briand), les deux Japonais (Sasaki et Fujiwara) et Alpha Djalo

Mon pronostic ? Tapis sur Muki

-70 : Gahié vs Arai

Ce sera sûrement le duel du week-end ! 

La #1 contre la #2,

La vice-championne du monde contre sa tombeuse,

Marie-Eve Gahié contre Chizuru Arai

gahié judo

La Française, qui restait sur une septième place au Master et une cinquième à Paris, s'était bien rattrapé à Ekaterinbourg.

La confirmation se fera attendre à Baku, dans une catégorie encore plus relevée

Sanne Van Dijke (#3 mondiale), Saki Niizoe (#6), Maria Perez (la récente championne Panaméricaine), Kim Polling (la quadruple championne d'Europe) et bien sûr Margaux Pinot (deuxième à Paris et médaillée à chaque fois sur ses quatre dernières sorties) 

Mon pronostic ? La raison dit Arai, le coeur dit Gahié... Allez, Marie-Eve Gahié ! (et une médaille pour Margaux !)

-90 : Sherazadishvili, enfin de retour ?

Il était déjà revenu en 2019, pour une petite septième place à Dusseldorf...

L'Espagnol #1 mondial sera t-il vraiment de retour à Baku (là où il était titré champion du monde l'année dernière) ?

Nikoloz Sherazadishvili

Pour essayer de l'arrêter ?

Le #2 mondial Toth, le #4 Mehdiyev, le vainqueur d'Antalya Ozerler, les deux Japonais Mukai et Nagasawa et Aurélien Diesse !

Mon pronostic ? Shoichiro Mukai

-78 : Malonga s'en sort ?

Grosse caté' pour Mado Malonga

Le TOP 3 mondial,

Maria Aguiar (nouvelle #1 depuis son titre Panaméricain), Guusje Steenhuis et Natalie Powell,

Les deux Japonaises, Sato et Hamada (la championne du monde en titre),

Mais Mado a largement sa place,

Malonga paris

En or à Paris pour sa seule sortie de l'année, elle sera parmi les favorites (pour ne pas dire, LA favorite) avec une Shori Hamada qui reste sur un premier tour à Dusseldorf et une défaite aux championnats du Japon ! 

Mon pronostic ? Mado Malonga bien sûr !

-100 : Beaucoup de monde pour Iddir

7 TOP 10 mondiaux

Le champion du monde Japonais de 2017 Aaron Wolf,

Le médaillé mondial de Baku et récent champion d'Asie Lkhagvasuren,

iddir ekaterinbourg

Les #3 et 4 mondiaux, Paltchik et Korrel,

Et en vrac, Jorge Fonseca, Elmar Gasimov, Kentaro Iida...

Ça s'annonce relevé pour Alex Iddir

Mon pronostic ? Aaron Wolf.

+78 : La lutte Sone vs Asahina continue

À la lutte pour une place aux championnats du monde de Tokyo, elles partiront finalement toutes les deux ! 

Mais la lutte à distance entre Sarah Asahina et Akira Sone bat son plein.

Sarah Asahina

L'une est championne du monde en titre, l'autre vainqueur du Master (et tombeuse de la première aux championnats du Japon).

Et à Baku, on pourrait bien avoir un nouvel acte Asahina vs Sone.

À moins qu'une Altheman, Kindzerska ou Ceric (ou M'Bairo !) en décide autrement...

Mon pronostic ? Une chance sur deux... Sone

+100 : Un seul TOP 10 et des Japonais

Les lourds, c'est sûrement la catégorie la moins dense à Baku,

Un seul membre du TOP 10 (Roy Meyer, tout juste #10), les deux Japonais (Kageura et Harasawa), le Néerlandais Henk Grol et le vice-champion du monde en titre Kokauri.

Mon pronostic ? Harasawa ! (Oui, encore un Japonais)

[/swpm_protected]
Fermer le menu