Suivez enfin le judo comme un vrai passionné

Rejoignez la newsletter gratuite de Judobox pour rester informé de toute l'actu majeure du judo

Grand Slam de Paris : à quoi s'attendre

Judo Paris 2019

via IJF Media Team

Le week-end des 9 et 10 février, c'est le Grand Slam de Paris ! L'événement judo de l'année en France sera le premier grand rendez-vous de l'année, après Tel Aviv pour préchauffer ! A quoi il faut s'attendre pour l'occasion ? Preview + Pronostics !

COMBIEN DE MÉDAILLES BLEUES ?

C’est quand même le Grand Slam de Paris, alors, combien de médailles l’Equipe de France peut espérer pour son rendez-vous ?

Chez les mecs, les chances de médailles ne sont pas légion.

  • 1
    Axel Clerget et...
  • 2
    Alexandre Iddir, les deux vainqueurs de Tel Aviv il y a deux semaines,
  • 3
    Cyrille Maret, déjà médaillé l’année dernière,
  • 4
    Et pourquoi pas une belle surprise à la Revol l’année passée, du style Mkheidze ou Diesse (ou encore un autre mec dont on reparlera un peu après).
Clerget

Chez les filles, elles sont déjà un peu (beaucoup) plus à prétendre à la médaille.

  • 5
    Clarisse Agbegnenou, ultra-favorite pour l’or évidemment,
  • 6
    Marie-Eve Gahié, elle aussi favorite en l’absence de Chizuru Arai (qui l’avait battue en finale des Monde),
  • 7
    Audrey Tcheumeo, déjà vainqueur l’année dernière et…
  • 8
    Madeleine Malonga, elle aussi médaillée en -78 l’année passée,
  • 9
    Au moins une de nos 57 (Priscilla Gneto, Automne Pavia, Sarah-Léonie Cysique ou Hélène Receveaux) toutes médaillées Européennes ou Mondiales,
  • 10
    Et encore une surprise de plus, du genre Astride Gneto ou Margaux Pinot.
grand slam paris 2019

via IJF Media Team

En bref, en étant assez optimiste, on pourrait ramener une petite dizaine de médailles.

Faut avouer que ça serait pas mal du tout.

L’année dernière, on en avait ramené 9, alors…

Mieux ou pas que l’an passé ?

(Cliquez ici pour découvrir la sélection complète)

QUEL PARCOURS POUR MOKDAR ET COMPAGNIE ?

Ceux-là ne seront peut-être pas médaillés cette année (sûrement pas pour la plupart en tout cas).

Par contre, ils pourraient nous en ramener beaucoup (des médailles) pour les années à venir.

A Paris, on aura encore un paquet de combattants de la nouvelle génération à suivre avec attention, avec encore beaucoup de filles (malgré les forfaits de Dicko et Boukli).

gahié judo

IJF Media Team

  • Marie-Eve Gahié (22 ans) — la vice-championne du monde qu’on connait déjà très bien,
  • Sarah-Léonie Cysique (20 ans) — la vice-championne du monde juniors,
  • Faiza Mokdar (17 ans) — la pépite championne d’Europe juniors,
  • Laura Fuseau (18 ans) — la médaillée mondiale juniors,
  • Clémence Eme (21 ans) — la médaillée mondiale juniors de 2017,

Et un peu de mecs aussi (quand même).

  • Aurélien Diesse (21 ans) — le champion d’Europe juniors de 2016 qu’on avait aimé découvrir à Baku,
  • Luka Mkheidze (23 ans) — qu’on avait aussi découvert à Baku,
  • Romaric Bouda (21 ans) — qui ramenait déjà sa première médaille en Grand Prix à Cancun en novembre,
  • Messie Katanga (22 ans) — pour l’après Riner ?
Diesse

IJF Media Team

LE RETOUR DU FACTEUR-K

Ça, c’est un événement.

L’autre mec qui pourrait nous décrocher une belle médaille à Paris, c’est Loïc Korval pour son retour sur les tapis internationaux.

Le médaillé mondial de 2010 reprend du service, avec ses ambitions de Jeux de Tokyo annoncées.

Dans une caté sans leader côté Français, on voit mal (pour l’instant) qui pourrait jouer des coudes avec lui pour la sélection aux Championnats du monde de Tokyo.

Pour rappel, Loïc Korval avait déjà été médaillé mondial en 2010, et c’était… là aussi à Tokyo.

Mais avant ça, il faudra (encore) montrer de quoi il est capable, et ça commencera à Paris, au Grand Slam !

L’ARMADA NIPPONE

Oui.

Comme d’habitude.

L’équipe Japonaise fait encore mal à la tête.

Chez les mecs, tous les #1 sont là.

Naohisa Takato

via IJF Media Team

  • Naohisa Takato (-60) — Champion du monde en titre,
  • Hifumi Abe (-66) — Champion du monde en titre,
  • Soichi Hashimoto (-73) — Champion du monde,
  • Takeshi Sasaki (-81) — Vainqueur du Grand Slam d’Osaka et du Masters,
  • Kenta Nagasawa (-90) — Médaillé mondial en titre,
  • Soichiro Mukai (-90) — Vainqueur l'année dernière,
  • Aaron Wolf (-100) — Champion du monde,
  • Kokoro Kageura (+100) — Vainqueur l'année dernière,
  • Hisayoshi Harasawa (+100) — Vice-champion Olympique en titre.

Chez les filles, aucune #1.

Ca devrait se calmer un peu.

Non ?

  • Ami Kondo (-48) — Championne du monde,
  • Ai Shishime (-52) — Championne du monde,
  • Natsumi Tsunoda (-52) — Vice-championne du monde,
  • Momo Tamaoki (-57) — Championne du monde juniors,
  • Nami Nabekura (-63) — Championne du monde juniors,
  • Yoko Ono (-70) — Médaillée mondiale en titre,
  • Mami Umeki (-78) — Championne du monde,
  • Akira Sone (+78) — Championne du monde cadettes, seulement…

Ca, c’est que les #2 et 3.

On le dira jamais assez :

Le Japon, c’est vraiment n’importe quoi !

(Cliquez ici pour découvrir la sélection complète)

LES GROSSES TÊTES ET LES FRANÇAIS
+ PRONOSTICS

-60

  • Naohisa Takato (JPN)
  • Amartuvshin Dashdavaa (MGL)
  • Yeldos Smetov (KAZ)
  • Islam Yashuev (RUS)
  • Luka Mkheidze (FRA)
  • Vincent Limare (FRA)
  • Romaric Bouda (FRA)
  • Jolan Florimont (FRA)

Pronostic : Takato évidemment.

-66

  • Hifumi Abe (JPN)
  • Vasha Margvelashvili (GEO)
  • Baruch Shmailov (ISR)
  • Tal Flicker (ISR)
  • Kévin Azema (FRA)
  • Mathias Boucher (FRA)
  • Loïc Korval (FRA)
  • Vangsi Nzaou (FRA)

Pronostic : Abe, évidemment aussi.

-73

  • Lasha Shavdatuashvili (GEO)
  • Soichi Hashimoto (JPN)
  • Akil Gjakova (KOS)
  • Denis Iartcev (RUS)
  • Benjamin Axus (FRA)
  • Guillaume Chaine (FRA)
  • Lucas Otmane (FRA)
  • Sacha Flament (FRA)

Pronostic : Hashimoto, peut-être sa dernière chance avant que Ono prenne la place une bonne fois pour toute.

-81

  • Saeid Mollaei (IRI)
  • Takeshi Sasaki (JPN)
  • Khasan Khalmurzaev (RUS)
  • Sagi Muki (ISR)
  • Jonathan Allardon (FRA)
  • Nicolas Chilard (FRA)
  • Armann Khalatian (FRA)
  • Quentin Joubert (FRA)

Pronostic : Allez, un Russe. Khalmurzaev.

-90

  • Nikoloz Sherazadishvili (ESP)
  • Mikhail Igolnikov (RUS)
  • Donghan Gwak (KOR)
  • Axel Clerget (FRA)
  • Soichiro Mukai (JPN)
  • Aurélien Diesse (FRA)
  • Maxime Aminot (FRA)
  • Alexis Mathieu (FRA)

Pronostic : Axel à la maison ! 

-100

  • Varlam Liparteliani (GEO)
  • Michael Korrel (NED)
  • Guham Cho (KOR)
  • Aaron Wolf (JPN)
  • Cyrille Maret (FRA)
  • Alexandre Iddir (FRA)
  • Cédric Olivar (FRA)
  • Nell Ariano-Rebouka (FRA)

Pronostic : Aaron Wolf, le Japonais !

+100

  • Lukas Krpalek (CZE)
  • Kokoro Kageura (JPN)
  • Tamerlan Bashaev (RUS)
  • Or Sasson (ISR)
  • Hisayoshi Harasawa (JPN)
  • Nabil Zalagh (FRA)
  • Messie Katanga (FRA)
  • Hadrien Livolsi (FRA)

Pronostic : Krpalek, pour profiter de l'absence de Tushishvili !

-48

  • Urantsetseg Munkhbat (MGL)
  • Irina Dolgova (RUS)
  • Ami Kondo (JPN)
  • Distria Krasniqi (KOS)
  • Mélanie Clément (FRA)
  • Mélodie Vaugarny (FRA)
  • Mallaurie Mercadier (FRA)
  • Marine Lhenry (FRA)

Pronostic : Krasniqi, pour marquer son retour chez les 48 cette année !

-52

  • Natsumi Tsunoda (JPN)
  • Natalia Kuziutina (RUS)
  • Charline Van Snick (BEL)
  • Ai Shishime (JPN)
  • Astride Gneto (FRA)
  • Faiza Mokdar (FRA)
  • Pénélope Bonna (FRA)
  • Marie Orsini (FRA)

Pronostic : Une des deux Japonaises... Shishime !

-57

  • Nora Gjakova (KOS)
  • Jessica Klimkait (CAN)
  • Christa Deguchi (CAN)
  • Momo Tamaoki (JPN)
  • Hélène Receveaux (FRA)
  • Priscilla Gneto (FRA)
  • Sarah-Léonie Cysique (FRA)
  • Automne Pavia (FRA)

Pronostic : Je me mouille un peu : Klimkait 

-63

  • Clarisse Agbegnenou (FRA)
  • Tina Trstenjak (SLO)
  • Nami Nabekura (JPN)
  • Martyna Trajdos (GER)
  • Aimi Nouchi (JPN)
  • Maëlle Di Cintio (FRA)
  • Yasmine Horlaville (FRA)
  • Inès Prevot (FRA)

Pronostic : Clarisse bien évidemment ! 

-70

  • Marie-Eve Gahié (FRA)
  • Saki Niizoe (JPN)
  • Anna Bernholm (SWE)
  • Sally Conway (GB)
  • Yoko Ono (JPN)
  • Margaux Pinot (FRA)
  • Fanny-Estelle Posvite (FRA)
  • Clémence Eme (FRA)

Pronostic : Marie-Eve Gahié, pour profiter de l'absence d'Arai.

-78

  • Ruika Sato (JPN)
  • Natalie Powell (GB)
  • Mami Umeki (JPN)
  • Madeleine Malonga (FRA)
  • Audrey Tcheumeo (FRA)
  • Maria Aguiar (BRA)
  • Samah Hawa Camara (FRA)
  • Julie Pierret (FRA)

Pronostic : Tcheumeo, comme l'année dernière ! 

+78

  • Idalys Ortiz (CUB)
  • Larisa Ceric (BIH)
  • Akira Sone (JPN)
  • Minjeong Kim (KOR)
  • Anne Fatoumata M'Bairo (FRA)
  • Laura Fuseau (FRA)
  • Valentine Marchand (FRA)
  • Julia Tolofua (FRA)

Pronostic : Ortiz.

Rejoignez maintenant la newsletter gratuite et ne ratez plus rien de l'actu majeure du judo

Fermer le menu