GS Düsseldorf : Margaux Pinot sauve l'honneur

Le Grand Slam de Paris à peine passé, au tour de Düsseldorf avec quelques bleus d'engagés et une énorme sélection Japonaise. On fait le tour des résultats du deuxième jour.

Margaux Pinot sauve l'honneur
Jour 2

Margaux Pinot devait ramener quelque chose de Düsseldorf pour rester dans la course Olympique après son deuxième tour à Paris.

Et en Allemagne, la championne d'Europe en titre décroche du bronze.

Elle est seulement battue par la Japonaise Chizuru Arai, championne du monde 2018, qui termine en or.

Elle s'offre les deux Espagnoles (Bernabeu et la jeune pépite Tsunoda) pour décrocher une première médaille en 2020.

Est-ce que ça suffira pour rester au contact de Marie Eve Gahié dans la course pour Tokyo ?


Pas de podium pour les autres

En plus de Margaux Pinot, Manon Deketer s'offre une place en demie-finale, mais est battue par deux fois par la championne Olympique Tina Trstenajk et par la Mongole en place de trois pour terminer au pied du podium.

Du côté des mecs, la paire Guillaume Chaîne et Alpha Djalo démarre bien la journée : ils avançant jusqu'en quart, mais sont eux aussi battus par deux fois dans la foulée pour terminer septièmes.

En -63, Agathe Devitry est battue dés le premier tour.

Contribuez à plus de contenus, offrez-moi un café via Tipeee

Plus j'ai de cafés, plus je peux créer de contenus ! Plus sérieusement, soutenez-moi à partir de 1€.

Recevez l'essentiel directement dans votre boite mail

Rejoignez la newsletter gratuite et restez au courant de tout ce qui compte.

Tous les résultats

-63

1. M. Tashiro (JPN)

2. T. Trstenjak (SLO)

3. M. Del Toro Carvajal (CUB)

3. G. Bold (MGL)

-70

1. C. Arai (JPN)

2. G. Willems (BEL)

3. M. Pinot (FRA)

3. G. Scoccimarro (GER)

-73

1. S. Ono (JPN)

2. C. An (KOR)

3. R. Orujov (AZE)

3. T. Tsend Ochir (MGL)

-81

1. T. Grigalashvili (GEO)

2. K. Khalmurzaev (RUS)

3. F. De Wit (NED)

3. R. Pacek (SWE)

Lucas Judobox

Qui est l'auteur ?

Je m'appelle Lucas, et je suis avant tout un grand passionné de judo. J'ai lancé Judobox pour en faire un moyen de suivre plus facilement le judo, et pour en faire un média référence pour tous les passionnés de notre sport. Sinon ? J'ai aussi une grande passion pour le café...

Filez-moi un petit coup de pouce si l'article vous a plu. Partagez-le, ou offrez-moi un café via Tipeee ! 

Lucas

Fermer le menu