GS Osaka : le retour caté par caté

Le Grand Slam d'Osaka, c'est le dernier de l'année. Au programme, un bon paquet de chsoes à suivre. On fait le tour du Grand Slam Japonais.

-48 L'armada Nippone au rendez-vous

Funa Tonaki (la double vice-championne du monde), Wakana Koga (la championne du monde juniors), Natsumi Tsunoda (la vice-championne du monde 2017 des -52 tout juste descendue de catégorie) et Ami Kondo (la championne du monde 2014).

C'était déjà du ultra-costaud côté Japon.

Et parmi toutes les Japonaises : une seule survivante. C'est l'Espagnole Julia Figueroa. Elle se paye Koga et Tsunoda avant de s'incliner logiquement contre la nouvelle #1 mondiale, Funa Tonaki.

On peut aussi noter la belle performance de Natsumi Tsunoda, médaillée de bronze en Grand Slam pour une première sortie dans sa nouvelle catégorie. Pas sûr que ça soit suffisant pour rivaliser avec Tonaki pour Tokyo.

Pendant ce temps là ? Les deux bleues échouent dés le premier tour. Mélanie Clément est sortie par la Russe et Mélodie Vaugarny par Koga.


1. F. Tonaki (JPN)

2. J. Figueroa (ESP)

3. N. Tsunoda (JPN)

3. W. Koga (JPN)


-60 Enorme finale Takato vs Nagayama

C'est la finale qu'on attendait tous. On a pas été déçus.

Les deux monstres de la catégorie se retrouvaient au bout du chemin pour se disputer l'or. 

Et même si Nagayama avait l'avantage de la bonne dynamique (vainqueur de Takato dans le match pour le podium mondial)... c'est finalement Takato qui crée la surprise et s'impose au golden score grâce à un ko uchi venu d'ailleurs. 

Dominé pendant la majorité du combat, le bonhomme rappelle qu'il n'est pas triple champion du monde pour rien avec un éclair de génie pour se payer son rival pour Tokyo et remettre les compteurs à zéro dans la course aux Jeux (ou pas loin).

Les deux autres Japonais sont hors course. Aoki termine au pied du podium et le jeune Koga cale au premier tour.

Le Français, Romaric Bouda s'arrête en quarts, forfait.


1. N. Takato (JPN)

2. R. Nagayama (JPN)

3. Y. Yang (TPE)

3. W. Kim (KOR)


-52 L'exploit pour Buchard 

Amandine Buchard arrivait à Osaka en tête de série #1.

Bubuche est fidèle à son statut. Elle fait son chemin jusqu'en finale en se payant des filles plutôt sérieuses : la Brésilienne Menezes, la Coréenne Park et la Japonaise Maeda.

Mais de l'autre côté du tableau, il y avait la double championne du monde Uta Abe.

Du très très lourd.

Pourtant, Amandine mène un combat ultra-sérieux et met en danger plusieurs fois la petite prodige Japonaise... si bien qu'au bout du golden score, après presque 8 minutes de bagarre, elle vient planter Abe dans le tapis d'Osaka d'un kata guruma décisif pour prendre l'or.

Pour resituer le niveau de la performance ? C'est la première défaite d'Uta Abe depuis trois ans... et la première de sa carrière contre une non-Japonaise.

Bubuche réalise un exploit, et tient un combat super-référence.


1. A. Buchard (FRA)

2. U. Abe (JPN)

3. A. Shishime (JPN)

3. C. Maeda (JPN)


-66 Enorme finale Abe vs Maruyama

Deuxième finale masculine, deuxième énorme choc de Nippons.

Les deux machines monopolisent les titres mondiaux des trois dernières éditions et sont encore en course pour Tokyo... à moins que ? 

Si le champion du monde s'imposait, il validerait son ticket pour les Jeux. C'était plutôt bien parti, puisque Joshiro Maruyama restait sur deux victoires de suite sur Hifumi Abe.

Sauf que Abe veut aussi partir aux Jeux, et n'a pas fait de cadeau à son rival. Opposition très disputée, et indécision jusqu'au bout du golden score. Mais le double champion du monde (2017-2018) finit par s'imposer sur un éclair en contre qui vient chercher un waza ari et sauve son espoir Olympique.

Les gros perdants dans l'histoire : Maruyama, et les sélectionneurs Japonais... qui partira aux Jeux ?

Pendant ce temps-là ? Les autres Japonais marchent aussi sur la catégorie. Ils prennent le bronze et complètent un podium 100% local.


1. H. Abe (JPN)

2. J. Maruyama (JPN)

3. Y. Aida (JPN)

3. Y. Nishiyama (JPN)


-57 Grosse surprise et changement de plan

Débloquez l'article et découvrez la suite

Pour aller plus loin, vous pouvez essayer gratuitement l'abonnement : débloquez 100% des articles du site et au moins 1 revue tous les mois pour vivre votre passion à fond. Essayez l'abonnement et consultez l'article maintenant ! 

Donnez-moi un coup de pouce : partagez l'article s'il vous a plu et rejoignez la newsletter gratuite !

Essayez l'abonnement gratuitement et téléchargez la revue

Pour aller plus loin, vous pouvez vous abonner : débloquez tous les articles du site et recevez au moins 1 revue tous les mois pour vivre votre passion à fond.

Essayez l'abonnement gratuitement, et téléchargez la dernière Revue.

Suivez l'essentiel gratuitement chaque semaine

Recevez dans votre boite mail : une fois chaque semaine, l'essentiel de tout ce qu'il s'est passé sur la planète judo dans une newsletter gratuite.

Rejoignez maintenant la newsletter et restez au courant de ce qui compte.

Fermer le menu