GS Osaka : Buchard s'offre un exploit

Le Grand Slam d'Osaka, c'est le dernier de l'année. Au programme, un bon paquet de chsoes à suivre. On fait le tour du Grand Slam Japonais.

L'exploit pour Buchard !
Jour 1

Amandine Buchard arrivait à Osaka en tête de série #1.

Et Bubuche est fidèle à son statut. Elle fait son chemin jusqu'en finale en se payant des filles plutôt sérieuses : la Brésilienne Menezes, la Coréenne Park et la Japonaise Maeda.

Mais de l'autre côté du tableau, il y avait la double championne du monde Uta Abe.

Du très très lourd. 

Pourtant, Amandine mène un combat ultra-sérieux et met en danger plusieurs fois la petite prodige Japonaise... si bien qu'au bout du golden score, après presque 8 minutes de bagarre, elle vient planter Abe dans le tapis d'Osaka d'un kata guruma décisif pour prendre l'or.

Pour resituer le niveau de la performance ? C'est la première défaite d'Uta Abe depuis trois ans... et la première de sa carrière contre une non-Japonaise.

buchard judo

Bubuche réalise un exploit, et tient un combat super-référence.

Revivez la compétition dans son intégralité. Toutes les infos, sur tous les combattants, de toutes les catés.


Pendant ce temps-là ?

Trois engagés de plus chez les poids plume. 

Chez les filles : Mélanie Clément est battue d'entrée par la Russe, pénalisée trois fois au bout du golden score. Mélodie Vaugarny ne fait pas mieux, avec une Wakana Koga trop forte d'entrée de jeu. 

Chez les mecs : Romaric Bouda faisait une belle entrée en matière, mais est forfait pour les quarts. Pas plus d'info pour l'instant, probablement blessé.


​Posvite vs Tcheumeo
Jour 3

Remake de la finale des France D1 en place de trois du Grand Slam d'Osaka : Fanny Posvite vs Audrey Tcheumeo.

En lutte pour la place de #2 de la catégorie depuis la montée de catégorie de Fanny Posvite, les deux bleues se sont encore expliquées sur le tapis d'Osaka. 

Et comme aux France, c'est Fanny Posvite qui l'emporte pour le bronze dans un combat accroché, au terme duquel un seoi nage bien senti vient clore les débats.

En plus de Tchoumi, elle passe notamment la jeune double championne du monde chez les juniors : Rinoko Wada avant de caler en demie contre la vainqueur du jour : Mami Umeki.

Du côté d'Audrey, elle est battue par la championne du monde 2018 : Shori Hamada avant de passer son repêchage contre la solide Néerlandaise Guusje Steenhuis.

Revivez la compétition dans son intégralité. Toutes les infos, sur tous les combattants, de toutes les catés.


Dicko, retour gagnant ?

Romane Dicko était très attendue pour son retour à l'international.

La championne d'Europe 2018 commençait avec la Coréenne, largement abordable, pour retrouver la championne du monde 2018 Sarah Asahina au deuxième tour. Mais elle est finalement battue par la Coréenne d'entrée. Coup dur.

Pendant ce temps-là, Julia Tolofua passe tout près du bronze.

Elle est logiquement battue en quart par la championne du monde en titre et vainqueur du jour : Akira Sone. Elle remonte le repêchages mais est battue dans la foulée en place de trois par la Brésilienne Souza, comme à Brasilia. Dommage.

Le seul masculin du jour, Cédric Olivar est battu dés le deuxième tour par le médaillé d'argent Elmar Gasimov. Pas cadeau.


Rien pour Axus
Jour 2

Le seul engagé côté bleu pour le deuxième jour, c'était Benjamin Axus.

Et dans une grosse caté des -73, il ne fera finalement que deux tours.

Il passe le Hongkongais au premier tour avant de perdre sur le Tadjik Makhmadbekov : le champion du monde en titre chez les juniors.

Revivez la compétition dans son intégralité. Toutes les infos, sur tous les combattants, de toutes les catés.

Tous les résultats

-48

1. F. Tonaki (JPN)

2. J. Figueroa (ESP)

3. N. Tsunoda (JPN)

3. W. Koga (JPN)

-52

1. A. Buchard (FRA)

2. U. Abe (JPN)

3. A. Shishime (JPN)

3. C. Maeda (JPN)

-57

1. M. Tamaoki (JPN)

2. C. Lien (TPE)

3. J. Klimkait (CAN)

3. S. Dorjsuren (MGL)

-63

1. M. Doi (JPN)

2. N. Kota (JPN)

3. M. Tashiro (JPN)

3. N. Nabekura (JPN)

-70

1. Y. Ono (JPN)

2. K. Polling (NED)

3. C. Arai (JPN)

3. G. Scoccimarro (GER)

-78

1. M. Umeki (JPN)

2. S. Hamada (JPN)

3. M. Izumi (JPN)

3. F. Posvite (FRA)

+78

1. A. Sone (JPN)

2. I. Ortiz (CUB)

3. S. Asahina (JPN)

3. B. Souza (BRA)

-60

1. N. Takato (JPN)

2. R. Nagayama (JPN)

3. Y. Yang (TPE)

3. W. Kim (KOR)

-66

1. H. Abe (JPN)

2. J. Maruyama (JPN)

3. Y. Aida (JPN)

3. Y. Nishiyama (JPN)

-73

1. M. Ebinuma (JPN)

2. S. Hashimoto (JPN)

3. S. Makhmadbekov (TJK)

3. O. Ganbaatar (MGL)

-81

1. T. Nagase (JPN)

2. S. Fujiwara (JPN)

3. F. De Wit (NED)

3. K. Rasulov (RUS)

-90

1. B. Gviniashvili (GEO)

2. D. Bobonov (KAZ)

3. D. Gwak (KOR)

3. S. Mukai (JPN)

-100

1. R. Haga (JPN)

2. E. Gasimov (AZE)

3. K. Iida (JPN)

3. A. Wolf (JPN)

+100

1. I. Tasoev (RUS)

2. H. Ota (JPN)

3. K. Kageura (JPN)

3. A. Yusupov (UZB)

Donnez-moi un coup de pouce : partagez l'article s'il vous a plu et rejoignez la newsletter gratuite !

Essayez l'abonnement gratuitement et téléchargez la revue

Pour aller plus loin, vous pouvez vous abonner : débloquez tous les articles du site et recevez au moins 1 revue tous les mois pour vivre votre passion à fond.

Essayez l'abonnement gratuitement, et téléchargez la dernière Revue.

Suivez l'essentiel gratuitement chaque semaine

Recevez dans votre boite mail : une fois chaque semaine, l'essentiel de tout ce qu'il s'est passé sur la planète judo dans une newsletter gratuite.

Rejoignez maintenant la newsletter et restez au courant de ce qui compte.

Fermer le menu