Masters de Guangzhou : 5 choses à retenir + résultats

Agbegnenou guangzhou


Le week-end des 15 et 16 décembre, c'était le Masters de Guangzhou. Le dernier de l'année ! Quels résultats, quels faits marquants, qu'en retenir ? 

1 - Le bilan mitigé des Français

Côté bleu, il y a eu du bon et du moins bon.

Le bon ?

Clarisse Agbegnenou (comme d’habitude) excellente, qui écrase tout le monde jusqu’à l’or pour bien terminer l’année à la première place de la ranking féminine, toutes catégories confondues. Le plus marrant ? Elle n’avait pas envie d’être là. Faut pas demander ! 

Masters Guangzhou

Amandine Buchard, qui continue sur sa bonne lancée depuis les mondes. Après sa médaille de bronze à Baku et à Osaka, elle ramène l’argent de Guangzhou, en ne perdant qu’en finale contre la Japonaise Tsunoda (j’avais annoncé que ça serait accroché !).

Madeleine Malonga, 5ème, termine au pied du podium en perdant coup sur coup sur Umeki (qui finit en or) et Powell en place de 3… Dommage !

Bon, le moins bon maintenant.

Marie-Eve Gahié termine 7ème. Elle passe son premier tour contre la chinoise, puis perd contre Niizoe (qui finit elle aussi en or) puis Van Dijke (en bronze).
Pour tous les autres ? Que des premiers tours.

  • Axel Clerget perd contre Mehdiyev
  • Cyrille Maret perd contre Iida
  • Mélanie Clément perd contre Stangar
  • Astride Gneto perd contre Kuziutina
  • Hélène Receveaux perd contre Smythe-Davis
  • Sama-Hawa Camara perd contre Sato
  • Anne-Fatoumata Mbairo perd contre Ceric

Non, c’est pas des premiers tours faciles, on est d’accord

2 - Les Japonais pas si dominants que ça à Guangzhou ?

Ahahah.

Qui a dit que le Japon pourrait ne pas tout écraser comme d’habitude (moi) ?

Résultats ?

7 médailles d’or.

14 au total.

Personne à plus d’une médaille d’or derrière eux hors-mis la Géorgie (la nation la plus dominante parmi les autres !) et toujours autant au-dessus des débats. 

La domination. Rien de plus à ajouter.

Les surprises qu’on n’attendait pas

3 - Hashimoto laisse la place ?

On attendait la révolte de Soichi Hashimoto, pour ne pas laisser l’écart se creuser avec les 2 autres machines des 73 Japonais (Shohei Ono et Masashi Ebinuma). 

Soichi Hashimoto

On l’a eu ?

Pas vraiment. Au final, on a une 7ème place décevante et l’écart qui se creuse encore un peu plus avec Ono.

On imagine maintenant que la place de #1 dans la hiérarchie est clairement pour Shohei Ono. La question c’est : qui pour la #2 ? Aujourd’hui, j’ai envie de répondre : Ebinuma.

Pas vous ?

On parle quand même d’un mec qui est champion du monde l’année dernière, vice-champion du monde il y a 3 mois et qui risque de passer #3 dans la hiérarchie nationale…

Ah, le Japon ! 

4 - Klimkait marque encore des points

Encore une surprise, encore Klimkait.

Klimkait Osaka

Après sa médaille d’or à Osaka il y a 3 semaines qui nous avait tous surpris, la Canadienne en remet une couche et va chercher le bronze, avec au menu cette fois ci : Dorjsuren et Rafaela Silva. Rien que ça.

Pendant ce temps-là, Deguchi perd au premier tour contre Tamaoki et passe clairement #2 des 57 Canadiennes.

Pour le moment.

5 - Les leaders qui ont craqué

Beaucoup de leaders attendus ont craqué à Guangzhou : premier tour, et c’est tout !

Qui ça ?

  • Mollaei (en 81), le champion du monde en titre
  • Gwak (en 90) et Cho (en 100), les champions du monde coréen
  • Nagasawa (en 90), le médaillé de bronze en titre (contre Klammert)
  • Krpalek (en +100), le champion Olympique en titre
  • Ono (en 70), la médaillée de bronze en titre (contre Polleres)
  • Deguchi (en 57), comme on l’a vu plus haut

6 - Tous les résultats

Déjà, le résultat des pronostics (cliquez ici pour aller voir) :

5 sur 14.

Non, c’est pas ouf.

Mais le plus important : tous les résultats du Masters :

Les tableaux en détails en cliquant ici.


Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à la newsletter gratuite et rejoignez la communauté Judobox pour ne rien manquer de l’actu majeure du judo !

Abonnez-vous maintenant à la newsletter gratuite et ne ratez plus rien de l'actu judo

Abonnez-vous maintenant à la newsletter gratuite et ne ratez plus rien de l'actu majeure du judo

Les dernières actus

avec l'abonnement PREMIUM Judobox, ne pensez plus à aller chercher l'actu judo : laissez la venir à vous

Fermer le menu